MIX MARTIAL ART
Paris, France, 2009

Bien que les compétitions officielles soient encore interdites en France, le M.M.A. (Mix Martial Art) attire de plus en plus d’adeptes des sports de combat de tout type. Mondialement connu comme étant la discipline du “free fight” (combat libre) au sein duquel les règles sont réduites au strict minimum et où, notamment, il est autorisé de frapper son adversaire au sol, les fédérations françaises d’art martiaux ne sont pas encore prêtes à voir se déchaîner, sous le giron de leur autorité, la folie du free fight sur les rings français.

Pourtant quelques athlètes français s’illustrent de très belle manière sur les rings asiatiques et américains de M.M.A ; à l’instar des deux frères Karl et Bertrand Amoussou. Ce dernier, dorénavant en retraite internationale, s’attache à soigner la réputation de ce sport auprès des instances sportives françaises et garde espoir que son art martial de prédilection devienne discipline sportive à part entière dans l’hexagone. En parallèle, il prépare la future génération de combattants libres lors de ses sessions hebdomadaires d’entraînement au centre sportif Lagardère.